Sonya Blais

Sonya Blais

J’ai fait mon entrée au sein du Mouvement Desjardins à la dernière année de mes études collégiales en administration. J’ai débuté par un poste de caissière, comme la plupart d’entre nous. Par la suite, j’ai occupé un poste de conseillère service aux membres quelques années. En 2001, j’ai fait mon entrée à la Caisse Desjardins Nérée-Beauchemin, maintenant devenue Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, comme conseillère en finances personnelles et j'ai pu poursuivre au sein de l’entreprise à titre de conseillère hypothécaire. J’occupe maintenant un poste de conseillère en développement des affaires et formation.  Mon cheminement m’a permis de développer une expertise en crédit, personnel et hypothécaire, ce qui me permet aujourd’hui d’être une référence en matière de crédit. Pour m’assurer de parfaire mes connaissances et de bien conseiller mes membres, j’ai complété un certificat en planification financière.

Le crédit a toujours été la spécialité que je préférais dans le milieu des institutions financières. Trouver des solutions aux gens, établir des stratégies afin d’économiser des frais d’intérêts, participer à la réalisation des rêves des gens en collaborant au financement pour l’acquisition de leur maison, de leur auto ou de leur bateau c’est très valorisant comme rôle.

Desjardins est une institution financière très bien établie, j’en fais partie et j’en suis fière.

jeudi, 24 janvier 2019 12:01

On achète? On n’achète pas?

Vous êtes locataire et vous vous questionnez à savoir si vous renouvelez ou non votre bail. Vous vous demandez si c’est un bon moment pour vous d’acheter une propriété? Le début d’année est une période propice à ce type de questionnement. Est-ce votre cas? Si oui, sachez qu’un achat de maison, ça se planifie. Un acheteur avisé est un acheteur bien préparé. Une maison est un des achats les plus importants de notre vie, il est donc primordial de bien se renseigner! Et surtout, de se renseigner auprès des bonnes personnes!

Tout d’abord, la première étape à suivre devrait être de vérifier votre budget! Il est primordial de déterminer le montant que vous êtes en mesure de payer. Plusieurs éléments sont à considérer tels que la mise de fonds nécessaire, la stabilité et la provenance de vos revenus, vos engagements actuels et autres renseignements financiers. Ne négligez pas les dépenses connexes que peut engendrer un achat telles que frais de notaire, d’inspection, de déménagement, de rénovations, de décoration ou autres. L’entretien à venir de la propriété, les taxes municipales et scolaires sont aussi des dépenses récurrentes dont il faut tenir compte dans votre budget à venir. Votre conseiller hypothécaire et nos représentants hypothécaires Desjardins sont des experts qui seront en mesure de vous aider à déterminer le montant que vous pouvez vous permettre de payer et ainsi déterminer le prix maximal de votre achat.

Lors de vos recherches, je vous recommande de consulter un courtier immobilier. Ce dernier pourra vous aider dans vos recherches, tout en respectant vos critères afin de vous dénicher la maison de vos rêves et vous aidera également dans le processus d’achat. Le courtier immobilier agira à titre de conseiller, de consultant et de négociateur. Il est l’expert en la matière et il vous guidera dans le processus d’achat et négociera pour vous. Un achat de maison est souvent émotionnel, on la trouve belle, on se dit que le petit problème d’eau n’est pas grave ou que la petite fissure dans le solage, ça se répare. Le courtier est impartial et saura bien vous conseiller et vous diriger vers des experts au besoin. Vous pourrez ainsi mieux contrôler vos émotions en mandatant le courtier de négocier pour vous.

Vous finirez par trouver LA maison pour vous et vous serez prêt à faire une offre. Votre courtier vous aidera pour cette étape. Il complétera avec vous le document d’offre d’achat, qui soit dit en passant est un document légal et engageant de votre part. Vous ne pouvez pas vous désister comme bon vous semble à la suite de la signature d’une offre d’achat et ce, même si vous avez fait une offre sur une feuille de cartable sur le coin du comptoir. Donc, assurez-vous d’être bien conseillé et bien entouré pour compléter ce document. On y indique le prix, la date de clôture ainsi que l’ensemble des conditions négociées.

Lors de la négociation de votre offre, n’hésitez pas à vous prévaloir de votre droit d’inspection. Faites comme de nombreux acheteurs aguerris et faites en sorte d’inclure une clause relative à l’inspection dans votre offre. Une inspection professionnelle est un excellent moyen de découvrir des problèmes importants à la propriété convoitée. La nouvelle mode est de vendre sans garantie légale; dans ces cas-là, l’inspection est encore plus importante selon à moi. Si, à la lecture du rapport, des problèmes majeurs étaient mentionnés, vous pourriez même vous désister de l’offre, mais à condition de l’avoir indiqué dans les conditions de votre offre, bien sûr!

Une fois le jeu de l’offre et de la contre-offre terminé et votre demande de financement acceptée, vous devrez faire appel à un notaire. Il est le spécialiste des droits immobiliers. Il examinera les titres de propriété. Il pourrait également compléter l’offre d’achat avec vous si vous décidiez de ne pas transiger avec un courtier immobilier.

Dès la signature de votre offre, communiquez avec nous rapidement, afin d’éviter des délais pour procéder à votre demande de financement hypothécaire. Nous ferons l’analyse complète de votre dossier et serons en mesure de vous donner rapidement une approbation finale.

Outre le prêt hypothécaire, sachez qu’une assurance de dommages sera obligatoire. Vous devrez faire parvenir une preuve de couverture au notaire pour la rencontre prévue avec lui.

Quelques jours avant de finaliser la transaction, vous aurez à rencontrer le notaire pour finaliser les documents reliés à votre financement. Lors de cette rencontre, certains frais devront être couverts tels que les ajustements de taxes ou autres.

Enfin, le jour «J» arrivera et vous recevrez les clés de votre maison de rêves. Félicitations! Vous serez officiellement propriétaire!

Et puis, on achète, ou on n’achète pas?

Pour vous préparer de façon plus concrète et en savoir plus, la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie tient une conférence pour les accédants à la propriété. Que vous soyez un premier acheteur ou non, vous êtes les bienvenus. Sur place, des experts sauront répondre à vos interrogations. Je vous invite à réserver vos places. La conférence aura lieu le mardi 29 janvier, à 19 h, au siège social situé au 75, avenue Saint-Laurent, Louiseville.

Au plaisir de vous y rencontrer!

Sur la photo, Sonya Blais, Josée Arsenault, Ginette Rioux et Danielle Carbonneau.

_____________________________________

Vous répondrez possiblement à ma question en titre qu’un conseiller hypothécaire, ça fait des hypothèques et vous auriez raison, mais c’est beaucoup plus que cela! Que peut faire DE PLUS pour vous un conseiller hypothécaire?

À la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, j’ai la chance de faire partie d’une équipe hypothécaire depuis plus de 10 ans, ce qui fait en sorte que mes collègues et moi avons développé une expertise dans le domaine.

Le marché hypothécaire a beaucoup évolué dans les dernières années, il y a de plus en plus de resserrements dans les normes de crédit, principalement auprès des assureurs hypothécaires tels que la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) ou Genworth Financial et les normes gouvernementales touchent l’ensemble des prêteurs hypothécaires. Il est donc primordial que le conseiller hypothécaire avec lequel vous allez travailler soit à jour dans l’ensemble des normes et maîtrise parfaitement les stratégies hypothécaires qui s’offrent à vous.

Un projet d’achat de propriété, un projet d’acquisition d’immeuble à revenus, un projet de rénovations mineures ou majeures sont tous des projets importants à vos yeux et aux nôtres. Nous désirons vous accompagner dans tout le processus afin de ne pas mettre en péril votre situation financière.

Un projet immobilier, quel qu’il soit, est un projet majeur et souvent stressant. Le fait de consulter différents sites informatiques ou de s’informer auprès de notre entourage pour aller chercher différentes informations peut être une bonne chose, mais la meilleure chose à faire est de venir consulter des experts en la matière.

En tant que conseillers hypothécaires, nous sommes en mesure d’évaluer votre capacité d’emprunt, vous expliquer les différentes formes de financement possibles, vous informer sur les différents programmes gouvernementaux disponibles tels que le RAP, le crédit d’impôt pour premier acheteur, le crédit Rénovert pour les rénovations; bref, nous sommes en mesure de vous guider et de vous aider afin de réaliser votre beau projet.

Ce service vous est offert tout à fait gratuitement en caisse et nous sommes également en mesure de vous référer à différents intervenants tels que courtier immobilier, représentant hypothécaire Desjardins, notaire, évaluateur, inspecteur, entrepreneur. Tous ces professionnels pourront vous aider à faire de votre projet une réussite!

N’hésitez pas à communiquer avec nous, nous sommes là pour VOUS!

vendredi, 07 décembre 2018 16:24

Besoin d’idées cadeaux pour Noël?

La période des fêtes bat son plein et vous n’en finissez plus de courir pour vos achats. Vous êtes en panne d’idées cadeaux. Je vais vous en donner quelques-unes dans ce dernier blogue de l’année ou peut-être l’avant-dernier!

Bon, j’avoue, mes idées cadeaux ne seront peut-être pas faciles à emballer et ne seront pas comparables à tous les objets utiles et inutiles que vous êtes habitués à donner ou à recevoir, mais ils feront une différence dans la situation financière de ceux et celles qui les recevront!

Tout d’abord, je vous propose de vous faire un cadeau à vous de vous! Mon premier choix est de vous proposer de faire votre testament et votre mandat de protection. Je vous entends déjà dire, beurk, beurk! Mais ce sont des documents tellement importants à faire. Le testament servira pour ceux qui restent, mais vous pourrez y inclure vos dernières volontés et faire en sorte que le contenu représente ce que vous désirez vraiment. Le testament évite bien des tracas et des chicanes. En ce qui concerne le mandat de protection, anciennement appelé un mandat d’inaptitude, il faut le faire pendant que vous avez toute votre tête, mais il ne sera en vigueur que si vous devenez inapte. Ce mandat devra être homologué par un juge pour être valide et un médecin devra intervenir pour démontrer que vous êtes vraiment inapte. Ces deux documents sont souvent complémentaires, puisque certaines clauses se ressemblent. Souvent, la personne à qui on délègue le rôle de liquidateur dans notre testament sera la même que l’on nommera à titre de mandataire dans notre mandat de protection. Il est primordial d’aviser la personne nommée afin que celle-ci sache à quoi s’en tenir. Si vous avez de jeunes enfants, il est également essentiel d’aviser et d’avoir l’assentiment des personnes que vous nommerez tuteurs pour eux en cas de votre décès. C’est une grande responsabilité que ses derniers pourraient avoir à prendre en charge.

Si vous êtes un parrain, marraine, oncle, tante, papi, mamie ou autres et que vous ne savez plus quoi offrir à des enfants ou adolescents qui ont tout, j’ai une option pour vous! Les régimes épargnes-études, communément appelés les REEE. Vous pouvez contribuer à titre de souscripteur pour un enfant de moins de 15 ans. Pour poursuivre les cotisations au-delà de cet âge, certaines conditions s’appliquent, donc je vous invite à communiquer avec votre conseiller en caisse. Le montant contribué donne droit à une subvention minimale de 30 %, donc un excellent investissement. Le montant cumulé dans les REEE pourra servir pour les frais reliés aux études postsecondaires, autant au niveau professionnel, collégial ou universitaire. C’est une excellente idée cadeau pour alléger le fardeau financier que représentent les frais de scolarité ou autres frais reliés aux études. Cela pourrait éviter à bien des jeunes le surendettement pendant les études. Je sais, ce n’est peut-être pas aussi attrayant que de recevoir la version la plus récente du iPhone, mais ils verront la plus-value plus tard!

Vous pourriez aussi prendre la décision de maximiser votre cotisation REER ou CELI. Un autre cadeau à vous de vous! Le fait de cotiser dans vos REER peut vous apporter plusieurs avantages. Tout d’abord de réduire votre impôt à payer en diminuant votre revenu imposable, mais cela pourrait aussi faire en sorte que vos allocations familiales soient bonifiées ou encore, que votre crédit de solidarité soit bonifié, par exemple. En effet, le fait de réduire votre revenu annuel en cotisant aux REER fait en sorte que le calcul pour les allocations familiales à recevoir sera fait sur le nouveau revenu imposable qui sera plus bas dû à la cotisation. Plusieurs stratégies financières peuvent permettre de récupérer certains crédits d’impôt ou d’aller chercher des montants auxquels vous n’aviez plus droit en fonction de votre revenu. Une rencontre avec votre conseiller financier s’impose pour découvrir tout ce qu’une stratégie financière peut vous offrir! Le CELI, quant à lui, vous permet d’investir des montants et fait en sorte que le rendement généré ne soit pas imposable. En plus, le plafond de cotisation CELI a récemment été bonifié. Communiquez avec votre conseiller pour en savoir plus.

Comment trouvez-vous mes suggestions cadeaux? J’espère que certaines de ses suggestions vous interpellent et que vous irez de l’avant pour la prochaine année avec mes suggestions. Se récompenser ou gâter notre entourage peut aussi être fait sur le plan financier et non seulement sur le plan matériel!

Je profite donc de cette période des fêtes pour vous souhaiter à tout un chacun Joyeuses fêtes et faites attention à vos dépenses! Quand le compte de carte de crédit arrivera en janvier, il ne faudrait pas que ce dernier mette en péril votre situation financière pour 2019. Respectez votre budget et résistez aux offres «si alléchantes» que l’on voit en magasin ou sur internet! Ne vous faites pas prendre au piège de la surconsommation!

JOYEUSES FÊTES!

J’étais en voiture récemment et j’entendais l’animateur de radio discuter avec un intervenant sur le thème de la littératie financière. Saviez-vous que novembre est le Mois de la littératie financière? Personnellement, je n’avais jamais entendu parler de ce terme. J’ai donc décidé de faire quelques recherches et de vous partager quelques-uns des résultats consultés.

Tout d’abord, le Mois de la littératie financière a été lancé en 2011 pour sensibiliser les consommateurs dans le renforcement de leur bien-être financier. L’information qui est diffusée est pour accroître la littératie financière des consommateurs et pour leur donner les moyens de bien gérer leur argent et leurs dettes intelligemment, d’économiser pour leur avenir et de les aider à comprendre leurs responsabilités et leurs droits financiers.

L’ensemble de l’information que je vous partage est disponible sur le site suivant www.canada.ca. Tout au long du mois de novembre, on vous encourage donc à investir dans votre bien-être financier! Ça veut dire quoi cela au juste?

La gestion de votre budget est déjà un bon départ! Gérer votre budget, c’est large. Cela veut aussi dire consulter vos services bancaires, frais administratifs, transfert de fonds, réviser vos protections assurances vie et invalidité. Il est important de réviser l’ensemble de nos finances régulièrement, mais surtout quand un changement se produit dans notre vie tel qu’une perte d’emploi, séparation, naissance d’un nouvel enfant, déménagement, décès d’un proche, etc.

Sur le site mentionné plus haut, vous trouverez plusieurs liens qui vous expliqueront les principes de base de votre dossier de crédit et de votre cote de crédit également. Vous y trouverez la façon de procéder pour commander votre dossier de crédit. Il est recommandé de le consulter annuellement afin de s’assurer que tout ce qui est inscrit est exact et de s’assurer de ne pas avoir de vol d’identité. Les 2 bureaux de crédits les plus utilisés sont Équifax et Trans-Union. Vous pourriez donc, aux 6 mois, consulter chacun d’eux en alternance par exemple. Des outils pour établir votre budget y sont également disponibles dont une calculatrice budgétaire qui vous aidera à savoir où va votre argent et vous aider à déterminer combien vous seriez en mesure d’épargner pour atteindre vos objectifs d’épargne ou autres projets. On y trouve de tout! Les membres me questionnent régulièrement sur leur bureau de crédit et de quelle façon ils peuvent améliorer leur cote, eh bien, ce site vous donne quelques conseils sur le sujet également.

La gestion de vos dettes et emprunts est aussi pertinente. Il est primordial de s’y attarder afin de ne pas tomber dans un gouffre sans fin. Vous trouverez sur le lien mentionné des conseils pour bien gérer vos dettes personnelles telles que cartes de crédit, emprunts personnels, marge de crédit, prêt et marge hypothécaires, etc. Renouveler ou renégocier votre hypothèque peut avoir l’air simple, mais de prendre le temps de bien se renseigner peut aussi vous faire économiser des sommes d’argent également. Une stratégie hypothécaire pour avoir une meilleure gestion de vos finances personnelles peut être envisagée avec votre conseiller de votre institution financière. N’attendez pas qu’il soit trop tard avant d’agir, allez rencontrer votre conseiller. Savez-vous que votre conseiller en caisse peut également vous aider à sélectionner une carte de crédit qui sera adaptée à vos besoins? Dans le monde d’aujourd’hui, nous sommes sollicités de partout par différentes offres de cartes de crédit, mais laquelle choisir? Dois-je en avoir plusieurs? Tous ces questionnements peuvent être répondus par votre conseiller.

À la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, nous avons à cœur votre réussite financière tout au long de l’année et non seulement en ce Mois de la littératie financière. Nous sommes disponibles pour répondre à vos différentes inquiétudes financières. Venez nous rencontrer et nous travaillerons ensemble à investir dans votre bien-être financier!

Page 1 sur 21