Sylvie Lafrenière

Sylvie Lafrenière

À l’âge de 21 ans, diplômée en psychologie, loin de moi l’idée de  faire carrière chez Desjardins, et pourtant l’aventure se poursuit depuis plus de 30 ans !

De caissière à conseillère en finances personnelles, mon emploi me permet alors de combler mon désir d’aider les gens en les accompagnant à la réalisation de leurs projets.

Dotée d’une personnalité très relationnelle, d’une capacité à relever des défis, forte d’un très bon sens de l’organisation et de la planification, me voici, depuis 8 ans, agente de communication et dédiée à la vie communautaire.

Vous aurez deviné que je suis une personne qui aime être entourée de plein de gens.  Passionnée de plein air, de vélo et de voile, la nature m’inspire et chaque matin, je me lance le défi d’être heureuse dans ma vie et ça fonctionne !

Engagée dans mon milieu et femme d’action, je crois à la force de la coopération pour le mieux-être collectif.  Les communications sont au cœur de mon quotidien, que ce soit en soutien à mes collègues, aux organismes du milieu ou par ma présence dans la communauté à faire rayonner ma coopérative.

Desjardins à travers toutes ces années a contribué à mon développement professionnel et aussi à mon épanouissement personnel Et ça se poursuit !  

mercredi, 23 juillet 2014 09:47

De la routine à la découverte d'un monde!

De la routine à la découverte d’un monde!

Mon travail, en tant qu’agente de communication et associée à la vie communautaire de mon milieu, m’amène à assister régulièrement à des conférences de presse en lien avec l'implication de  notre caisse.

Ce matin, à mon agenda,  conférence de presse à 10h30 pour le Festival Brassicole de la Mauricie qui se tiendra les 26 et 27 juillet.  De la routine me direz-vous? Pour ce genre d’événement, facile pour moi de rejoindre les gens que je connais déjà et prendre le chemin routinier!  Mais ce matin, je me laisse porter vers des inconnus et je choisis de m'asseoir à une table où deux hommes que je ne connais pas sont assis. Présentations d’usage,  la conférence de presse débute et déjà j’entre dans le monde de la bière! Saviez-vous que les Québécois boivent en moyenne 80 litres de bière par année!

Dès les premières allocutions, je constate que le Festival Brassicole de la Mauricie est bien plus que de la bière!  C’est de l’orge, des agriculteurs, des  brasseurs et des goûteurs passionnés.

Bien que la partie protocolaire soit terminée, j’en apprends encore! Eh oui, une gentille dame du nom de « Ma tante Annette » se promène à travers les tables et me parle de recettes faites à basse d'orge: biscuits, gaufres, croustade, pouding, soupe et m’offre même un petit sac d’orge, de flocons d’orge et de farine d’orge!  C’est là qu’un des deux hommes assis avec moi entre en scène en me disant : Savez-vous Mme que cette orge est biologique et qu’elle est cultivée dans notre région? L’homme poursuit en me disant,  moi je vends les semences, j’ai à convaincre les agriculteurs de faire pousser de l’orge bio pour la  fabrication de la bière. Et voilà,  j’apprends que l’orge, du semis à la récolte, prend 90 jours pour arriver à maturité, qu’elle  est capricieuse à cultiver, car une infime différence du taux d’humidité de son grain peut changer de beaucoup le goût de la bière et voir même ne pas pouvoir être utilisée pour sa fabrication! Cet inconnu continue à m’instruire pendant que nous dégustons la bière spécialement conçue pour le festival et  faite, bien sûr,  d’orge bio provenant des terres des environs!

Vraiment en prenant mon verre de bière, maintenant je vois des champs, des semenciers, des agriculteurs, des malteurs, des microbrasseurs et des gens passionnés de goût.   J’y vois aussi une économie locale et un maintien des fermes familiales de chez-nous et je me dis que notre participation financière à ce festival contribue à créer l’avenir comme le dit si bien notre slogan. 

Bien que je sois une amatrice de bière en devenir, je peux vous dire que je ne boirai plus jamais une bière de la même façon. 

Je lève mon verre à la « non-routine » et à la façon dont nous pouvons découvrir tout un monde à travers une simple conférence de presse routinière!

Santé!

Page 4 sur 4