Blogue

Bien se préparer à accrocher ses patins

Bien se préparer à accrocher ses patins

Étant un grand «fan» de hockey, j’aime beaucoup dresser des parallèles entre ce sport et la préparation d’une retraite, cela me permet de bien vulgariser le jargon de la planification financière dans mes conseils aux membres. Laissez-moi vous le démontrer.

Tout bon coach au hockey sait qu’il doit bien se préparer pour un match. Par des schémas, stratégies, l’alignement de ses joueurs et par des tactiques, l’entraîneur prépare ses troupes pour une victoire; il a un plan de match. La situation n’est pas très différente en planification financière! Pour être prêt pour votre retraite, vous devrez d’abord établir avec votre conseiller un plan financier dans lequel vous identifierez le niveau de vie souhaité à la retraite et l’âge auquel vous souhaiterez quitter votre emploi. Grande question! À cinq, dix ou peut-être même 20 ans avant le jour J, il peut paraître difficile de déterminer ses besoins financiers futurs. La règle du 70 % peut alors vous donner une première esquisse de vos besoins futurs : de façon abstraite, 70 % de votre revenu net actuel excluant vos épargnes, vos paiements de prêts ainsi que l’argent alloué à vos petits qui seront grands plus tard! En connaissant vos besoins futurs, il sera beaucoup plus facile pour votre coach financier de chiffrer le coût de votre retraite et établir votre stratégie d’épargne en conséquence.

Un entraîneur connaît très bien ses joueurs et cherchera à établir l’alignement optimal pour soutirer le meilleur de chacun. Le coach établit ses trios en fonction de ses stratégies, qu’elles soient offensives ou défensives. Il en est de même pour une planification financière : tout au long de votre carrière, votre conseiller financier et vous établirez une stratégie de placement plus agressive pour accroître votre patrimoine. Votre coach financier optera ainsi pour des titres plus fonceurs, tout en respectant votre tolérance au risque, pour faire croître votre capital. À l’aube de votre retraite, votre conseiller et vous serez plus conservateurs dans vos prises de décisions de placement, tout comme un entraîneur voulant protéger une avance de buts durant un match. Il serait inutile de courir le risque de perdre ses gains et de se retrouverez dans l’embarras! De plus, votre conseiller déterminera avec vous une stratégie de revenus de retraite pour une gestion efficiente de vos placements; avec vos actifs en place, il dressera un scénario optimal de décaissement afin de réduire les impôts à payer.

Pour finir, un entraîneur au hockey doit adapter son plan tout au long d’un match. Il n’est pas rare de voir des impondérables lors d’une joute : une stratégie inefficace, un joueur qui se blesse ou une pénalité décernée. Le coach doit donc adapter son plan afin de mener ses troupes à des causes victorieuses. La situation n’est pas très différente en planification financière! Tout au long de votre vie, des imprévus, qu’ils soient bons ou mauvais, peuvent compromettre votre plan financier : une perte d’emploi, la naissance d’un enfant, une maladie, un décès, etc. Il est donc impératif pour votre conseiller d’adapter votre stratégie en fonction de votre situation. Pour ce faire, il est important d’établir des suivis annuels entre votre coach financier et vous, en plus de réviser en entier votre plan financier aux cinq ans. Le suivi est une étape cruciale dans la planification financière, puisqu’au moindre changement, votre stratégie peut être caduque.

Voilà! Vous avez établi avec votre coach financier votre plan de match! Vous stratégie est fin prête à être exécutée afin que vous puissiez plus tard accrocher vos patins. Je vous souhaite le meilleur des succès, surtout plus que notre club montréalais lors de la saison dernière!

Keven

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter votre commentaire
Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Publier un commentaire.
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Derniers blogues

Dernières nouvelles