Blogue

La nouvelle réglementation hypothécaire : bonne ou mauvaise chose?

  • vendredi, 28 octobre 2016 16:12
  • Écrit par 
La nouvelle réglementation hypothécaire : bonne ou mauvaise chose?

Plusieurs d’entre vous avez sûrement entendu parler des nouvelles règles hypothécaires. Vous en pensez quoi? De mon côté, je crois fermement que c’était un mal nécessaire. Je vais tenter dans les prochaines lignes de vous expliquer mon point de vue, mais également de vous vulgariser tout ce qu’on entend.

On pouvait lire presque partout que cette annonce allait nuire aux premiers acheteurs.  Dans quelles mesures?

Depuis le 17 octobre, les institutions financières et les courtiers hypothécaires doivent qualifier les futurs acheteurs sur le taux le plus élevé entre le taux de référence de la Banque du Canada, qui est actuellement établi à 4,64 %, et le taux figurant au contrat hypothécaire et ce, peu importe la durée du terme choisi ou le produit. Cette mesure concerne les acheteurs qui donnent moins de 20 % de mise de fonds, c’est-à-dire que ces derniers doivent financer leur propriété par un assureur hypothécaire tel que SCHL (Société Canadienne d’Hypothèque et de Logements) ou Genworth.

Essentiellement, l’instauration de cette nouvelle règle signifie que tous les prêts assurés devront faire l’objet d’une simulation de crise des taux d’intérêt. Cette simulation de crise démontrera que les futurs acheteurs seront en mesure d’assumer une hausse de taux d’intérêt et ce, dans un contexte de taux d’intérêt plus élevés ou de baisse de revenus. On appliquait déjà cette façon de faire chez Desjardins, du moins pour qualifier les prêts à taux fixe dont les termes étaient moins de 5 ans, pour les prêts à taux révisable et variable. Donc, pour nous et notre clientèle, peu d’impact, on vous qualifiait régulièrement en fonction de cette mesure avant qu’elle ne soit obligatoire pour tous les termes et produits.

Je vous démontre le tout par un exemple chiffré que j’ai visualisé à l’émission Salut Bonjour. Présumons que vous prévoyez faire un achat de 300 000 $. La mise de fonds requise sera de 15 000 $. Votre prêt sera donc à la base de 285 000 $ + les frais de l’assureur. Le paiement serait d’environ 1 300 $ par mois à un taux promotionnel. Avec la nouvelle règle, nous sommes dans l’obligation de vous qualifier à 4,64 %, donc le paiement serait de 1 657 $. Avant le 17 octobre, pour emprunter 285 000 $ et respecter les normes de crédit pour la capacité d’emprunt et en considérant que vous n’avez pas d’autres engagements, vous devriez avoir un revenu annuel de 59 000 $. En faisant le même exercice en date du jour, soit avec la nouvelle règle, pour emprunter le même montant, votre revenu annuel devrait être de 72 000 $ par année. Donc, imaginez que l’institution financière vous a accordé votre prêt sur un taux promotionnel et que les taux montent à court terme, seriez-vous toujours en mesure d’assumer votre paiement?

La nouvelle règle était nécessaire.

Oui, vous devrez possiblement réduire votre critère de sélection pour le magasinage de votre propriété, mais est-ce si négatif que cela? L’achat d’une maison est le projet d’une vie, mais vous ne resterez pas dans cette première maison toute votre vie! Il faut commencer quelque part, mais nous ne sommes pas obligés d’avoir LA grosse maison et LE gros «char» en sortant de l’école!!!

Un acheteur avisé fera ses devoirs et ne voudra pas emprunter à la limite de sa capacité. Soyez avisés et informés. Il est possible que vous deviez faire le choix de reporter le projet de quelque temps, mais dites-vous que c’est pour protéger votre situation financière. Le crédit est souvent trop facile et on s’engorge rapidement, soyez vigilants.

Bref, moi je vois cette nouvelle réglementation d’un bon œil. Les taux ne resteront pas éternellement bas et le but n’est pas de remettre vos clefs à votre institution financière. À la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, nous avons à cœur votre réussite financière et nos conseillers sauront bien vous conseiller. La clef est de bien analyser votre situation financière avant d’acheter, une préautorisation hypothécaire pourrait vous aider et vous guider dans votre magasinage. Venez nous rencontrer.

D’autres mesures sont à venir à compter du 30 novembre 2016 pour les prêts à faible ratio, c’est-à-dire pour les acheteurs qui auront une mise de fonds de 20 % et plus. Dans un prochain blogue, je vous en informerai en temps et lieu.

Cette mesure permet de vous protéger même si ce n’est pas ce que vous entendez nécessairement autour de vous. Plusieurs ont vu cette annonce comme une bombe sur le monde immobilier, mais à moyen terme, le marché financier en sortira gagnant!

Sonya Blais

J’ai fait mon entrée au sein du Mouvement Desjardins à la dernière année de mes études collégiales en administration. J’ai débuté par un poste de caissière, comme la plupart d’entre nous. Par la suite, j’ai occupé un poste de conseillère service aux membres quelques années. En 2001, j’ai fait mon entrée à la Caisse Desjardins Nérée-Beauchemin, maintenant devenue Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, comme conseillère en finances personnelles et j'ai pu poursuivre au sein de l’entreprise à titre de conseillère hypothécaire. J’occupe maintenant un poste de conseillère en développement des affaires et formation.  Mon cheminement m’a permis de développer une expertise en crédit, personnel et hypothécaire, ce qui me permet aujourd’hui d’être une référence en matière de crédit. Pour m’assurer de parfaire mes connaissances et de bien conseiller mes membres, j’ai complété un certificat en planification financière.

Le crédit a toujours été la spécialité que je préférais dans le milieu des institutions financières. Trouver des solutions aux gens, établir des stratégies afin d’économiser des frais d’intérêts, participer à la réalisation des rêves des gens en collaborant au financement pour l’acquisition de leur maison, de leur auto ou de leur bateau c’est très valorisant comme rôle.

Desjardins est une institution financière très bien établie, j’en fais partie et j’en suis fière.

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire

0
conditions d'utilisation.

Derniers blogues

Dernières nouvelles