Blogue

La pyrrhotite, ça vous dit quelque chose?

  • jeudi, 25 février 2016 13:53
  • Écrit par 
La pyrrhotite, ça vous dit quelque chose?

Après vous avoir raconté mon histoire, j’ai décidé d’écrire mon blogue sur le problème que je vis, soit la présence de pyrrhotite chez moi. On entend parler de ce problème un peu partout en Mauricie, on se croit à l’abri, mais que devrions-nous savoir sur le sujet?

Tout d’abord, sachez que les propriétés qui peuvent être touchées par ce problème sont les propriétés construites entre 1996 et 2008. Vous pourriez également être touché si vous avez fait un agrandissement ou un garage dans ces mêmes années. C’est mon cas, même si ce n’était pas moi qui étais propriétaire à l’époque.

Actuellement, le problème de pyrrhotite est principalement présent dans la grande région de la Mauricie, puisque ce sont des entreprises de notre région qui sont impliquées. Un procès est en cours pour les propriétés construites entre 2003 et 2008. Ils sont en attente de l’appel qui aura lieu fin 2017 possiblement, donc c'est encore loin d’être réglé.

Le gouvernement provincial s’était impliqué financièrement en mettant en place un programme donnant droit à une subvention d’un montant maximal de 75 000,00 $. Plusieurs critères devaient être respectés pour y être admissibles, mais ce montant pouvait aider les gens à faire faire les réparations, dont la facture peut facilement atteindre 125 000,00 $, sinon plus dans certains cas. Si les gens sont «chanceux», leur propriété peut être couverte par la garantie des maisons neuves, donc à ce moment-là, cette dernière va couvrir les frais de réparations. Mais encore là, la garantie ne couvrira pas les frais pour refaire le terrassement ou le sous-sol si ceux-ci ont été faits après la construction, par exemple. Donc, un vrai cauchemar pour bien des familles!

Malheureusement, ce programme n’est plus en place. Nous espérons donc que le gouvernement fédéral décidera de s’impliquer et de remettre en place un programme pour aider les victimes de la pyrrhotite.

En attendant, si vous avez des doutes, il serait opportun de faire faire les tests, puisque si un nouveau programme est mis en place, il ne sera pas éternel, donc si vous faites faire les tests et que malheureusement, ils s’avèrent positifs, vous pourrez peut-être bénéficier de l’aide financière.  Si vous attendez, il sera peut-être trop tard.

Les tests ne sont pas gratuits. En ce qui me concerne, j’ai communiqué avec 3 firmes et j’ai arrêté mon choix sur une firme de Trois-Rivières, qui était aussi moins chère. Le test s'effectue en 2 phases. Ils viennent faire un carottage dans le béton et repartent avec le tout pour analyse. Environ 2 semaines après, ils communiquent avec nous pour nous donner le taux de sulfure, soit le résultat de la phase. Si ce dernier est sous la barre de 0,1 %, tant mieux, cela signifie que vous n’avez pas de pyrrhotite! Si vous êtes au-dessus, vous devez faire la phase 2, avec un coût supplémentaire et un autre délai d’environ 2 semaines. Le résultat de la phase 2 déterminera le type de roches qui fait en sorte que votre taux de sulfure excède la norme. Le pourcentage obtenu déterminera si vous avez de la pyrrhotite ou non. Ils vous remettront un rapport complet et détaillé avec des termes qui ne vous seront possiblement pas très familiers. La facture totale s’élèvera aux alentours de 2 000,00 $.

À partir de ce moment, je vous invite à communiquer avec votre municipalité pour les informer de la mauvaise nouvelle et vous serez éligible à un ajustement de taxes. Certains documents seront bien sûr exigés.

Communiquez également avec un avocat pour entamer les procédures judiciaires pour un recours contre les anciens propriétaires ou contre la bétonnière concernée s’il y a lieu. La facture va commencer à monter avec les différents frais d’avocat et de mise en demeure.

Vous devrez vous faire faire quelques soumissions par les entrepreneurs qui font ce type de travaux afin d’estimer les coûts. L’avocat, la municipalité et vous, aurez besoin de copies de ces documents.

Comme vous pouvez le constater, mon résultat de tests m’a permis de comprendre le processus auquel plusieurs personnes que je rencontre dans le cadre de mon travail sont confrontées.  Il est difficile de s’imaginer ce qui nous attend, tant que nous ne sommes pas mis devant le fait.

À la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, les conseillers sont totalement dédiés à votre réussite financière et nous avons à coeur de bien vous conseiller. Sachez que si vous avez besoin de ressources, nous saurons vous recommander des experts en la matière.

Nous avons tous un peu peur de faire les tests parce que nous avons peur du résultat, mais je vous recommande de ne pas trop attendre afin d’avoir du temps devant vous pour analyser le tout et prendre les recours nécessaires.

C’est un malheur épouvantable qui touche beaucoup trop de personnes et qui remet en question plein de projets personnels et financiers. Référez-vous à des experts!

Sonya Blais

J’ai fait mon entrée au sein du Mouvement Desjardins à la dernière année de mes études collégiales en administration. J’ai débuté par un poste de caissière, comme la plupart d’entre nous. Par la suite, j’ai occupé un poste de conseillère service aux membres quelques années. En 2001, j’ai fait mon entrée à la Caisse Desjardins Nérée-Beauchemin, maintenant devenue Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, comme conseillère en finances personnelles et j'ai pu poursuivre au sein de l’entreprise à titre de conseillère hypothécaire. J’occupe maintenant un poste de conseillère en développement des affaires et formation.  Mon cheminement m’a permis de développer une expertise en crédit, personnel et hypothécaire, ce qui me permet aujourd’hui d’être une référence en matière de crédit. Pour m’assurer de parfaire mes connaissances et de bien conseiller mes membres, j’ai complété un certificat en planification financière.

Le crédit a toujours été la spécialité que je préférais dans le milieu des institutions financières. Trouver des solutions aux gens, établir des stratégies afin d’économiser des frais d’intérêts, participer à la réalisation des rêves des gens en collaborant au financement pour l’acquisition de leur maison, de leur auto ou de leur bateau c’est très valorisant comme rôle.

Desjardins est une institution financière très bien établie, j’en fais partie et j’en suis fière.

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire

0
conditions d'utilisation.

Derniers blogues

Dernières nouvelles