Blogue

Les nouveaux changements hypothécaires vous inquiètent-ils?

  • mardi, 14 novembre 2017 15:17
  • Écrit par 
Les nouveaux changements hypothécaires vous inquiètent-ils?

Vous envisagez d'acheter une maison plus grande et verser une mise de fonds d’au moins 20 %? Avez-vous pris connaissance des changements prévus pour le 1er janvier 2018? Je tiens à vous mettre en garde. Dans le présent blogue, je serai peut-être un peu plus technique dans mes propos, mais il n’est pas moins important, restez concentrés!

En octobre 2016, des modifications pour la qualification des prêts hypothécaires entraient en vigueur dans l’ensemble des institutions financières. Depuis octobre dernier, on doit qualifier les emprunteurs qui détiennent une mise de fonds entre 5 et 20 %, qui doivent donc souscrire à une assurance hypothécaire telle que la SCHL ou Genworth Financial, sur un taux fixe de 5 ans et ce, peu importe le terme choisi; c’est ce qu’on appelle la qualification en situation de crise.

L’autorité réglementaire des banques du Canada a publié récemment les changements à sa ligne directrice en ce qui concerne la souscription hypothécaire.  On y trouve notamment la notion de «simulation de crise» pour les acheteurs qui n’ont pas besoin d’un assureur hypothécaire puisqu’ils investissent un minimum de 20 % de mise de fonds. Ce changement entrera en vigueur dans l’ensemble des institutions à compter du 1er janvier.

Chez Desjardins, on applique déjà partiellement ce principe et ce, depuis juin dernier. En effet, on applique le principe du taux de qualification pour les financements hypothécaires non assurés ayant un terme de 60 mois et plus. Il est, à mon avis, tout à fait pertinent d’uniformiser le tout, autant pour les prêts assurés, que ceux détenant une mise de fonds d’au moins 20 %. Le but est d’éviter le surendettement des ménages et d’être en mesure de faire face à une augmentation de taux possible et par le fait même, une augmentation des paiements.

Les acheteurs devront, à compter de janvier 2018, prouver qu’ils peuvent acquitter leur hypothèque non assurée (sans SCHL ou GENWORTH) au taux le plus élevé entre, le taux hypothécaire contractuel majoré de deux pour cent et le taux de référence de 5 ans fixé par la Banque du Canada. Actuellement, chez Desjardins, c’est le taux de référence qui sert à vous qualifier.

Le gouvernement a resserré à plusieurs reprises les règles hypothécaires dans les dernières années. Il est important de tenter de limiter l’endettement progressif des ménages. Le crédit est facile d’accès, que ce soit sous forme de cartes de crédit ou de marge hypothécaire. Une éducation économique auprès des emprunteurs est nécessaire, tout en s’assurant de conserver une croissance économique intéressante.

Certains ménages devront revoir leur projet de vente pour acheter une maison plus grande à cause de l’instauration de ces nouvelles règles. Peut-être reverront-ils leur projet et décideront-ils de rénover leur propriété au lieu de la vendre et d’en acquérir une «plus grande et plus chère». Une réflexion sera requise afin de revoir les projets prévus.

Des changements, il y en aura tout le temps. Soyons prévoyants; «Ne vivons pas au-dessus de nos moyens»!

Sonya Blais

J’ai fait mon entrée au sein du Mouvement Desjardins à la dernière année de mes études collégiales en administration. J’ai débuté par un poste de caissière, comme la plupart d’entre nous. Par la suite, j’ai occupé un poste de conseillère service aux membres quelques années. En 2001, j’ai fait mon entrée à la Caisse Desjardins Nérée-Beauchemin, maintenant devenue Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, comme conseillère en finances personnelles et j'ai pu poursuivre au sein de l’entreprise à titre de conseillère hypothécaire. J’occupe maintenant un poste de conseillère en développement des affaires et formation.  Mon cheminement m’a permis de développer une expertise en crédit, personnel et hypothécaire, ce qui me permet aujourd’hui d’être une référence en matière de crédit. Pour m’assurer de parfaire mes connaissances et de bien conseiller mes membres, j’ai complété un certificat en planification financière.

Le crédit a toujours été la spécialité que je préférais dans le milieu des institutions financières. Trouver des solutions aux gens, établir des stratégies afin d’économiser des frais d’intérêts, participer à la réalisation des rêves des gens en collaborant au financement pour l’acquisition de leur maison, de leur auto ou de leur bateau c’est très valorisant comme rôle.

Desjardins est une institution financière très bien établie, j’en fais partie et j’en suis fière.

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire

0
conditions d'utilisation.